Valais: «Le Nouvelliste» a été vendu
Actualisé

Valais«Le Nouvelliste» a été vendu

Le quotidien n'est plus en mains valaisannes pour la première fois de son histoire, qui remonte à... 1903.

par
ef

D'après nos sources, l'actionnaire principal, le voyagiste Jacques Lathion, a vendu ses parts, soit plus de 75% du capital-actions, au groupe français Hersant. En juin 2009, Jacques Lathion était revenu aux affaires de Rhône Media (la holding qui possède «Le Nouvelliste»), après avoir racheté les parts Edipresse (37,5%) et celles d'actionnaires valaisans. Jean-Marie Fournier, le promoteur de Veysonnaz, resterait le principal actionnaire du cru, avec un peu plus de 20%. Après «La Côte», en 2001, et «L'Express» et «L'Impartial», en 2004, Hersant étend donc son influence sur le Valais.

Ton opinion