Google DeepMind: Le numéro 1 du jeu de Go veut venger l'humanité
Actualisé

Google DeepMindLe numéro 1 du jeu de Go veut venger l'humanité

Ke Jie, 18 ans, a décidé d'affronter le superordinateur AlphaGo de Google qui avait battu le champion sud-coréen Lee Sedol sur le score de 4 à 1, en mars dernier.

par
man
Le joueur professionnel sud-coréen Lee Sedol s'était fait battre par AlphaGo au terme des cinq manches.

Le joueur professionnel sud-coréen Lee Sedol s'était fait battre par AlphaGo au terme des cinq manches.

photo: Keystone/AP/lee Jin-man

Dans le domaine du jeu de Go, l'humanité aura droit à une revanche sur l'intelligence artificielle. Ke Jie, 18 ans, l'actuel numéro un de ce jeu de plateau traditionnel originaire de Chine, va défier le superordinateur AlphaGo développé par la société britannique Google DeepMind, a annoncé le week-end dernier la fédération internationale de Go. En mars dernier, le système avait écrasé le champion sud-coréen Lee Sedol au terme d'un match en cinq manches, sur le score final de 4 à 1. Il s'agissait de la première fois qu'une intelligence artificielle battait un champion à ce jeu, considéré comme l'un des derniers bastions de la suprématie des humains sur la machine.

A l'époque Ke Jie avait dénigré AlphaGo en s'estimant plus fort que l'intelligence artificielle de Google. Il avait pourtant refusé de l'affronter jugeant qu'il n'était pas «normal» que le logiciel puisse assimiler son style de jeu grâce à ses capacités d'apprentissage automatique. Le numéro 1 a visiblement changé d'avis. Quant au match, qui fait actuellement l'objet de négociations avec Google DeepMind, il devrait avoir lieu avant la fin de l'année.

Ton opinion