Suisse: Le oui mais... de Zurich aux JO d'hiver
Actualisé

SuisseLe oui mais... de Zurich aux JO d'hiver

La ville de Zurich n'est pas très chaude pour participer à l'organisation des Jeux olympiques d'hiver 2026.

par
smk/nxp
La flamme olympique brûlera-t-elle à nouveau un jour en Suisse?

La flamme olympique brûlera-t-elle à nouveau un jour en Suisse?

photo: Keystone

Le canton des Grisons aimerait bien associer Zurich à sa candidature aux Jeux olympiques d'hiver en 2026. Mais la ville de Zwingli y met de nombreuses conditions, comme l'explique la Neue Zürcher Zeitung dans son édition du 23 septembre.

Les autorités zurichoises redoutent le veto d'un vote populaire pour ce genre de manifestation et jugent que le temps requis pour l'organiser est trop court. Plusieurs réunions se sont déroulées durant l'été, dont les conclusions ont été transmises au Département grison de l'économie publique.

Beaucoup de conditions...

Le conseil municipal de Zurich souligne qu'il ne discutera d'une candidature commune que si le projet des Grisons devait être jugé le meilleur dans le cadre d'une procédure nationale d'évaluation.

Autre condition: la Confédération et Swiss Olympic doivent assurer la direction. Et Zurich ne veut pas apparaître comme ville-hôte, ni construire de nouvelles installations sportives ou infrastructures. Pas question donc d'un village olympique ou d'une anneau pour le patinage de vitesse.

...mais aussi des ouvertures

En revanche, le conseil municipal se dit prêt à mettre à disposition ses propres sites. Le stade du Letzigrund pourrait être utilisé pour les cérémonies d'ouverture et de clôture.

Le Hallenstadion pourrait accueillir les épreuves de patinage artistique et de Short Track. La nouvelle Arena pourrait organiser les matchs de hockey masculin. La Messe de Zurich et les hôtels de la ville seraient également mis à disposition.

Swiss Olympic doit décider en mars quelle candidature il entend présenter pour les JO d'Hiver. Le projet Olympia Grisons 2026 a été lancé par les milieux économiques grisons mais il risque de se heurter à un vote populaire. Le projet d'organiser les JO en 2022 à Davos et Saint-Moritz a échoué dans les urnes.

Ton opinion