Actualisé 21.08.2008 à 12:13

Rentrée scolaireLe pain au chocolat interdit de cour de récréation

Si l'école ne peut pas seule résoudre tous les problèmes liés à l'obésité, elle permet de lutter dès le plus jeune âge contre le surpoids des enfants.

Pour lutter contre l'obésité des enfants, des écoles romandes ont trouvé une parade: dès cette rentrée scolaire, le pain au chocolat et autres gourmandises (croissants, escargots, pains à la vanille, …) seront bannis des cours de récréation. Si Morges ne se montre pas trop restrictive, la commune d'Estavayer-le-Lac n'autorisera que la seule distribution de pain, selon le quotidien 24 Heures.

«Il ne s'agit pas de les mettre au régime, mais de proposer de remplacer le paquet de chips par un sandwich au jambon par exemple», explique Marie-Claude Jaquinet, doyenne et responsable du projet.

Le surpoids pourrait concerner 10% des élèves. «Il est complètement illusoire de penser que l'école seule va pouvoir prévenir l'obésité, mais c'est un lieu qui peut contribuer à améliorer la situation», estime le Dr Olivier Duperrex, responsable de la santé scolaire vaudoise, dans les colonnes du quotidien lausannois.

dbe

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!