Elections: Le Palais fédéral placé sous haute sécurité

Actualisé

ElectionsLe Palais fédéral placé sous haute sécurité

Des chiens de détection d'explosifs étaient à l'oeuvre mardi, à quelques heures du renouvellement des membres du gouvernement.

Mardi, ce sont surtout les médias électroniques qui apportaient d'importantes quantités de matériel devant le Palais fédéral.

Mardi, ce sont surtout les médias électroniques qui apportaient d'importantes quantités de matériel devant le Palais fédéral.

Au Palais fédéral, des membres de l'armée étaient à l'oeuvre avec des chiens de détection d'explosifs, au milieu d'une énorme quantité de matériel livrée pour les radios et télévisions.

A l'entrée du bâtiment du Parlement, Marlen Plüss, conductrice de chien à l'armée, était en action avec son quadrupède «Varik», âgé de 11 ans. Elle contrôlait tous les objets qui étaient acheminés à l'intérieur, a-t-elle indiqué à l'ats.

A la ville du jour J, ce sont surtout les médias électroniques qui apportaient d'importantes quantités de matériel. Plus tard, tout le bâtiment devait être contrôlé par les chiens spécialisés pour détecter d'éventuels explosifs, a précisé la conductrice de chien. Au total, trois canidés ont été mobilisés pour cette opération.

L'armée appuie le Service fédéral de sécurité avec ses chiens spécialisés, a précisé Walter Frik, porte-parole de l'armée, interrogé par l'ats. Les chiens sont mis à disposition par le centre de compétence du service vétérinaire et animaux de l'armée. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion