Environnement: Le «panda des mers» proche de l'extinction
Actualisé

EnvironnementLe «panda des mers» proche de l'extinction

Il ne resterait que 30 «pandas des mers» sur Terre. Le WWF a lancé une pétition pour inciter le Mexique à le protéger.

Il ne resterait actuellement que 30 vqauitas, un petit marsouin endémique du golfe de Californie, souvent piégé dans les filets de pêche. (Image AFP Photo/ WWF/Omar Vidal)

Il ne resterait actuellement que 30 vqauitas, un petit marsouin endémique du golfe de Californie, souvent piégé dans les filets de pêche. (Image AFP Photo/ WWF/Omar Vidal)

AFP

Les défenseurs de la nature s'inquiètent du sort de la vaquita, plus petit cétacé de la planète: il n'en reste que 30. Le WWF a lancé une pétition demandant au Mexique de s'engager à protéger efficacement ce marsouin qui vit exclusivement dans le Golfe de Californie.

Le «panda des mers», découvert en 1958, reste souvent pris au piège dans les filets fixes destinés à capturer poissons et crevettes. Il meurt alors d'étouffement, souligne le WWF Suisse mardi dans un communiqué. Or, l'interdiction d'utiliser des filets fixes sera levée fin mai.

Déclin vertigineux

La population des vaquitas a diminué de 90% entre 2011 et 2016. «Si nous n'agissons pas immédiatement, nous risquons de la perdre à tout jamais», avertit Alice Eymard-Duvernay, du WWF Suisse, citée dans le communiqué. L'organisation a lancé une pétition internationale.

Adressée au président mexicain Enrique Peña Nieto, elle demande à son gouvernement d'édicter une interdiction permanente des filets fixes, de retirer tous les filets abandonnés, de mettre un terme à la pêche illégale et de renforcer les mesures juridiques. Elle suggère aussi d'envisager de sauver la vaquita à travers un programme d'élevage. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion