05.11.2020 à 11:36

Quatre morts en ArgovieLe papa a empoisonné ses enfants

Un trentenaire a tué ses trois enfants avant de se donner la mort, lundi, à Buchs (AG). L’autopsie révèle qu’ils sont morts des suites d’un empoisonnement médicamenteux.

von
Thomas Mathis/ofu
1 / 4
Le meurtrier présumé est le père. Il est âgé de 37 ans.

Le meurtrier présumé est le père. Il est âgé de 37 ans.

Les enfants avaient 3, 11 et 13 ans.

Les enfants avaient 3, 11 et 13 ans.

Le trentenaire était fan de voitures de sport.

Le trentenaire était fan de voitures de sport.

On en sait un peu plus sur les circonstances du drame ayant secoué la localité argovienne de Buchs en début de semaine. L’homme de 37 ans et les trois enfants de 3, 11 et 13 ans retrouvés sans vie dans une maison d’un quartier résidentiel de la ville sont morts empoisonnés. C’est ce que révèle jeudi le Ministère public dans un communiqué de presse. Selon les premiers éléments, le père a d’abord tué ses enfants avant de se donner la mort. Les autorités précisent qu’une des victimes a probablement été étouffée.

Les enquêteurs pensent que le trentenaire n’a pas agi sous le coup de l’émotion. Ils soulignent néanmoins que rien ne laissait présager son geste.

D’après les habitants du quartier, le père était divorcé. Les enfants vivaient avec lui. Le week-end, ils étaient chez leur mère, qui habite un village voisin. La maman du plus jeune des enfants serait la compagne actuelle du trentenaire. Un jeune de 12 ans habitant le quartier connaissait bien le fils aîné, qu’il côtoyait à l’école. «Nous nous sommes toujours bien entendus.» Il le décrit comme un garçon heureux et joyeux. Pendant la pause, tous deux parlaient de jeux vidéo. Jamais il n’a été fait mention de désaccords ou de problème au sein de la famille.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!