Le pape accueilli par des chants et danses aborigènes aux JMJ
Actualisé

Le pape accueilli par des chants et danses aborigènes aux JMJ

Le pape Benoît XVI a été accueilli jeudi par des chants et des danses aborigènes sur le port de Sydney où étaient rassemblés 150 000 jeunes catholiques participant aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ).

Il avait auparavant été reçu par le premier ministre australien.

Le pape a rejoint le môle de Barangaroo, où attendait la foule hérissée de drapeaux de tous les pays, à bord du bateau «Sydney 2000» escorté par une flottille de petites embarcations qui ont remonté la baie de Sydney sous le soleil.

Cette cérémonie festive, précédée dans la matinée par une rencontre du souverain pontife avec le premier ministre australien Kevin Rudd et le gouverneur général - représentant de la reine d'Angleterre - Michael Jeffrey, a marqué l'entrée en scène de Benoît XVI aux JMJ, ouvertes depuis mardi dans la métropole australienne.

Hôtes de marque

Les danses exécutées par les Aborigènes sont réservées aux hôtes de marque venus «en amis» et en «chefs spirituels», a précisé le porte-parole du Vatican Federico Lombardi.

Une forte minorité d'Aborigènes sont de religion catholique. Benoît XVI a évoqué leur situation devant les autorités australiennes, rendant hommage à la «courageuse décision» du gouvernement de reconnaître les «injustices» subies dans le passé par ces premiers habitants de l'île-continent.

Grâce à cette demande de pardon, «des pas concrets sont maintenant accomplis vers une réconciliation fondée sur le respect réciproque», a-t-il dit.

Le 13 février, le premier ministre travailliste avait présenté des excuses nationales aux Aborigènes. Il avait demandé pardon à la «génération volée», ces dizaines de milliers d'enfants autochtones retirés de force à leurs familles jusqu'aux années 70 pour être placés dans des institutions ou des foyers blancs à des fins d'assimilation.

Trois jours de repos

Benoît XVI, âgé de 81 ans, est arrivé dimanche à Sydney pour présider les célébrations des JMJ, rassemblement planétaire de jeunes catholiques organisé tous les deux ou trois ans dans une ville différente.

Il a commencé son séjour en Australie par trois jours de repos pour récupérer des fatigues du voyage. Il doit présider dimanche la messe de clôture des JMJ à laquelle sont attendus un demi-million de fidèles.

(ats)

Ton opinion