Le pape appelle juifs, chrétiens et musulmans au dialogue
Actualisé

Le pape appelle juifs, chrétiens et musulmans au dialogue

Le pape Benoît XVI a appelé juifs, chrétiens et musulmans à approfondir leur dialogue «dans le respect de leurs différences» pour donner au monde «un message de concorde et de sérénité».

Il a reçu jeudi au Vatican une délégation interreligieuse internationale.

«Nous sommes appelés, juifs, chrétiens et musulmans, à reconnaître et développer les liens qui nous unissent», a déclaré le souverain pontife. «Les hommes d'aujourd'hui attendent de nous un message de concorde et de sérénité, et la manifestation concrète de notre volonté de les aider à réaliser leur aspiration à vivre dans le justice et la paix», a-t-il ajouté.

Une dizaine de dignitaires religieux, membres de la Fondation pour la recherche et le dialogue interreligieux et interculturels, étaient venus remettre à Benoît XVI une édition rassemblant les trois livres sacrés (Torah, Bible et Coran) des trois religions monothéistes.

Le pape a rappelé que lorsqu'il était encore le cardinal Joseph Ratzinger, il avait participé à la création de la Fondation avec le prince Hassan Bin Talal de Jordanie et l'ancien grand rabbin de France René-Samuel Sirat, qui faisaient partie de la délégation de jeudi.

Benoît XVI a salué cette édition conjointe des livres saints, «un instrument de référence aidant à surmonter les malentendus et les préjugés». Cette rencontre, un nouveau geste d'ouverture du pape en direction des religions non chrétiennes, intervient près de cinq mois après l'énorme émotion provoquée dans le monde musulman par un discours de Benoît XVI sur les rapports entre foi et raison. (ats)

Ton opinion