«Pèlerinage de la paix»: Le pape est arrivé en Jordanie
Actualisé

«Pèlerinage de la paix»Le pape est arrivé en Jordanie

Benoît XVI est arrivé vendredi en Jordanie, première étape d'une tournée d'une semaine au Proche-Orient qui conduira le pape sur les traces de son prédécesseur Jean Paul II en 2000.

Avant que son avion ne se pose à Amman, le souverain pontife a déclaré à des journalistes qu'il espérait que l'Eglise catholique puisse jouer un rôle dans le processus de paix au Proche-Orient. Il a souligné que l'Eglise n'était pas une puissance politique mais une force spirituelle qui, a-t-il souhaité, soit en mesure d'apporter sa contribution pour tenter de sceller la paix entre Isréliens et Palestiniens.

Le pape se rend en «pèlerin de la paix» dans une région troublée, où il s'est attiré la colère des juifs et des musulmans par certains propos et autres décisions.

A Amman, les puissants Frères musulmans exigent qu'il présente de nouvelles excuses pour un discours de septembre 2006 dans lequel il citait un texte médiéval critiquant les enseignements «mauvais et inhumains» du prophète Mahomet.

Après la Jordanie, Benoît XVI se rendra à Jérusalem lundi, dans un camp de réfugiés de Bethléem en Cisjordanie mercredi, à Nazareth jeudi prochain, avant de regagner Jérusalem vendredi 15. Son voyage en Terre sainte sera ponctué de rencontres avec des responsables de chaque pays ou territoire visité, de visites dans des sites bibliques ou de mémoire, et de célébrations religieuses. (ap)

Ton opinion