Le Pape quitte les Etats-Unis après une visite de 6 jours
Actualisé

Le Pape quitte les Etats-Unis après une visite de 6 jours

Le pape Benoît XVI a repris dimanche la direction du Vatican au terme de la première visite de son pontificat aux Etats-Unis.

Avant de partir, il a une dernière fois rendu hommage aux victimes des attentats du 11 septembre 2001.

Ground Zero, le site des tours jumelles où il s'était recueilli quelques heures plus tôt, "restera fermement ancré dans ma mémoire parce que je continue à prier pour ceux qui ont péri et tout ceux qui ont souffert des conséquences de la tragédie", a-t-il déclaré au vice-président Dick Cheney, lors d'une cérémonie organisée pour son départ à l'aéroport John Kennedy.

"Vous êtes un peuple de justice et de liberté", a-t-il ajouté, avant de lancer: "Que Dieu bénisse l'Amérique!" Le pape a été accompagné sur le tarmac par le maire de New York Michael Bloomberg et par l'archevêque de New York Edward Egan.

Plus tôt dans l'après-midi, le souverain pontife avait célébré une messe devant près de 60#000 fidèles au Yankee Stadium de New York. Il avait alors lancé un appel à l'unité aux catholiques des Etats-Unis et s'était engagé résolument contre l'avortement.

Très applaudi au cours de ce passage, le souverain pontife arappelé aux fidèles les "seules vérités qui garantissent le respect de la dignité et des droits de chaque homme", citant notamment les droits "de chaque femme et de chaque enfant dans le monde, y compris des enfants non encore nés dans le ventre de leur mère".

Le pape a également demandé aux catholiques américains de rester unis face à l'avenir et de surmonter les égoïsmes et les divergences séparant les communautés. Il a insisté sur la nécessité de surmonter les divergences entre communautés, et de canaliser les aspirations à la liberté individuelle d'une manière conforme aux valeurs chrétiennes.

Au cours de sa visite historique de six jours aux Etats-Unis, le pape a notamment béni le site de Ground Zero, parlé des droits de l'Homme à l'ONU, demandé pardon pour le scandale des prêtres pédophiles et salué la communauté juive.

(ats)

Ton opinion