Ecologie: Le parc auto suisse est le plus sale d'Europe
Actualisé

EcologieLe parc auto suisse est le plus sale d'Europe

L'engouement pour les 4×4 pèse lourd sur l'empreinte écologique
du pays, révèle une étude.

par
jbm

Les Suisses conduisent-ils vraiment les voitures les plus modernes, et donc les plus écolo d'Europe? Pas du tout, révèle une étude de l'Office fédéral des routes (OFROU), dont le «Tages-Anzeiger» s'est fait l'écho.

En cause, le goût immodéré des Suisses pour les véhicules 4×4. De fait, notre pays a immatriculé 26% de tous les tout-terrain vendus en 2009 en Europe. C'est dans les cantons de plaine que ces tout-terrain font un carton. En 2009, le canton de Zurich a immatriculé 12 655 4×4, bien plus que les Grisons, Glaris, Uri, le Valais et Appenzell réunis.

Or ces automobiles rejettent davantage de dioxyde de carbone que les voitures classiques en raison du poids de leur dispositif 4×4. Pour chaque tranche de 100 kg de poids du véhicule, il faut compter un demi-litre de carburant supplémentaire aux 100km.

En tenant compte de leurs émissions de CO₂, le pays disposerait de la flotte de véhicules la plus polluante d'Europe. Ce qui amène de l'eau au moulin des Jeunes verts, dont l'initiative réclame une l'interdiction des véhicules trop gourmands.

Ton opinion