Vuisternens-devant-Romont (FR): Le parc éolien déclenche une «tempête» au village
Publié

Vuisternens-devant-Romont (FR)Le parc éolien déclenche une «tempête» au village

Pourtant loin d’être abouti, le projet des Monts de Vuisternens attise les hostilités.

par
Xavier Fernandez
Photomontage d’illustration.

Photomontage d’illustration.

vents-contraires-fribourg.ch

C’est un tout-ménage sur l’énergie éolienne, distribué en décembre, qui a mis le feu aux poudres. «Nous y avons appris qu’il existait un projet aux Monts de Vuisternens. Et personne ne nous avait avertis, alors que nous vivons juste à côté», s’insurge Carole Pittet, du collectif Pour une démocratie transparente. Depuis lors, le torchon brûle entre une partie de la population et les autorités communales de Vuisternens-­devant-Romont. Les premiers craignent de voir apparaître des dizaines d’éoliennes de 200 m de haut, à moins de 500 m de leurs habitations. «Nous allons être encerclés, littéralement. Et puis, on aura énormément de bruit! Sans compter les risques pour la santé», résume Carole Pittet.

Mais le syndic de Vuisternens-devant-Romont, Jean-­Bernard Chassot, s’empresse de démentir: «À l’heure actuelle, il n’y a rien de définitif. Ni le nombre d’éoliennes ni le type de machines et encore moins leur emplacement.» Après la récente découverte d’un document signé en 2017, liant la commune et un énergéticien (lire ci-dessus), les opposants se sont organisés sur les réseaux sociaux et des sites internet pour combattre les éoliennes. L’affaire est remontée jusqu’au Conseil d’État, avec une question déposée par deux députés qui se demandent si la commune a bien rempli son devoir d’information. Le syndic n’en démord pas et se présentera aux élections du 7 mars: «Nous n’avons rien fait de faux et je ne quitterai pas le bateau en pleine tempête. Je ne partirai que lorsque le vent se sera calmé.»

Contrat top secret

Les Monts de Vuisternens font partie des sept sites à potentiel éolien identifiés par le canton. Dès lors, le Groupe E a contacté différentes communes pour lancer des études. C’est dans ce contexte que Vuisternens s’est engagé, dans un document marqué du sceau de la confidentialité, à donner l’exclusivité à ce distributeur, ainsi qu’à faire pression sur les autorités cantonales et la population. Reste qu’aucune mesure ne prouve, pour l’instant, que le vent sera suffisant.

Ton opinion

246 commentaires