Etats-Unis: Le pari à double tranchant des soutiens de Trump
Actualisé

Etats-UnisLe pari à double tranchant des soutiens de Trump

Le sénateur Bernie Sanders a le vent en poupe auprès des Démocrates. Mais aussi chez leurs adversaires...

par
reg/afp
AFP/Getty

Les grandes manoeuvres en vue de l'élection présidentielle de novembre ont commencé aux États-Unis. Certains Républicains sont ainsi tentés d'influencer la primaire démocrate qui doit désigner l'adversaire de Donald Trump. Leur stratégie: favoriser Bernie Sanders, dont les positions très à gauche sont censées être un repoussoir suffisamment puissant pour les électeurs centristes. Des Républicains pourraient ainsi être tentés de participer à la primaire ouverte de Caroline du Sud le 29 février pour soutenir Sanders, révèle un quotidien local.

Mais cette tactique pourrait bien être contre-productive. «Les Démocrates pensaient que Donald Trump serait facile à battre par Hillary Clinton en 2016. Mais une fois que l'on est le candidat d'un des deux grands partis, tout devient possible», analyse le «Daily Beast».

Un chemin encore long

Défendant une couverture médicale universelle et des études universitaires gratuites, Bernie Sanders a le vent en poupe, malgré les coûts astronomiques de son programme. Avec 25% d'intentions de vote au niveau national, le sénateur du Vermont a devancé pour la première fois l'ancien vice-président Joe Biden (17%) alors que le milliardaire Mike Bloomberg bondit à la 3e place (15%), dans un sondage de référence publié lundi.

Mais le chemin est encore long jusqu'à l'investiture du parti. Dans la nuit de mardi à mercredi, c'était le New Hampshire qui se prononçait. Bernie Sanders l'a emporté. Il s'y était déjà imposé en 2016 face à Hillary Clinton.

Ton opinion