Football: Le pari de la Juve avec Lungoyi
Publié

FootballLe pari de la Juve avec Lungoyi

Le Genevois de Lugano, formé au Servette FC, s’est engagé avec la Juventus pour cinq ans. Tout en restant au Tessin pour progresser.

par
Daniel Visentini
Pour porter officiellement le prestigieux maillot de la Juventus, Christopher Lungoyi va devoir progresser encore à Lugano, où la Juve l’a laissé en prêt pour 18 mois.

Pour porter officiellement le prestigieux maillot de la Juventus, Christopher Lungoyi va devoir progresser encore à Lugano, où la Juve l’a laissé en prêt pour 18 mois.

Ldd

Le signal est fort. La Juventus de Turin vient de recruter Christopher Lungoyi, avec un contrat de cinq ans à la clé. Un jeune attaquant suisse de 20 ans actuellement à Lugano, un ex-Servettien, formé dans l’académie grenat, qui rejoint le plus prestigieux club du calcio: impressionnant. Dans les faits, c’est un peu différent. Il a désormais tout à prouver. La Juve l’a embauché, oui. Mais pour le laisser en prêt au FC Lugano pendant les 18 prochains mois. Ici, un investissement sur un potentiel, qui doit s’exprimer pour que les choses évoluent dans le bon sens.

Le souvenir de Patrick Müller revient immédiatement en tête. Lui aussi, quand il avait 21 ans, a été recruté par la Vieille Dame, quand il était à Servette. Les Italiens le prêteront immédiatement à Grasshopper, un GC qui finalement rachètera le contrat. L’histoire avait été belle pour Müller, qui rejoindra dans la foulée l’Olympique Lyonnais, avec les années merveilleuses que l’on sait pour lui. Müller avait appartenu à la Juve, mais n’avait jamais disputé la moindre minute sous le maillot noir et blanc.

On ne sait pas de quoi sera fait l’avenir de Christopher Lungoyi, s’il jouera un jour pour la Juve ou pas. Le club italien mise sur lui, il en a les moyens financiers (la Juve prend désormais en charge le salaire de Lungoyi), et il va regarder de près son évolution. Faire partie de la famille Juve est déjà le signe d’un talent dont personne ne doute; jouer pour la Juve serait le graal et cela dépend maintenant de Christopher et de ses performances et progrès à Lugano. Ou avec l’équipe de Suisse M21 s’il est retenu pour l’Euro.

En attendant, le rapide attaquant peut y voir une forme de revanche sur un parcours compliqué. L’histoire s’était terminée en queue de poisson avec l’ancienne direction du Servette FC. Lungoyi, formé par les Grenat, avait alors résilié son contrat pour partir à Porto, le bras de fer qui suivait laissant tout le monde perdant. Servette et le joueur, interdit de jouer durant plus de six mois. Il avait ensuite trouvé difficilement un chemin des M19 jusqu’à Porto B. Avant de revenir en Suisse, à Lugano, il y a un an précisément.

«Christopher obtient une belle récompense pour tous les efforts fournis jusque-là, explique son agent David Jimenez. Il doit encore progresser avec Lugano, mais il fait désormais partie de la Juventus.»

Ton opinion