Football: Le paria Ben Khalifa a gagné son bras de fer
Actualisé

FootballLe paria Ben Khalifa a gagné son bras de fer

Devenu indésirable du côté de Saint-Gall, le Vaudois a obtenu gain de cause auprès du tribunal.

par
Sport-Center
Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Keystone

L'ambiance risque d'être légèrement lourde lors du début de l'entraînement du côté de St-Gall, avant la réception de Grasshopper mercredi. Interdit de séance la veille des parties de Super League, Nassim Ben Khalifa a gagné le droit de participer à celle de mardi après-midi, qui sera dirigée par l'entraîneur Peter Zeidler.

Après le procès en première instance vendredi, le verdict a été rendu mardi: et le tribunal de district st-gallois partage l'avis du Vaudois de 27 ans, qui, s'estimant victime de discrimination, avait déposé une plainte contre son club. L'attaquant né à Prangins avait le droit de s'entraîner durant la semaine, avant d'être écarté de la dernière séance précédant les matches, l'ex-coach du FC Sion ne comptant plus sur lui.

Arrivé à Saint-Gall en 2017, Nassim Ben Khalifa a un contrat valable jusqu'en juin 2020 avec le club de Suisse orientale. Suspendu pour un match par la Swiss Football League suite à son expulsion dimanche à Berne (victoire 3-2 de YB), Peter Zeidler pourra prendre place sur le banc du FC Saint-Gall mercredi lors de la venue de Grasshopper. Comme les Brodeurs ont deux jours pour faire recours, l'Allemand bénéficie d'un effet suspensif.

Ton opinion