Gaza: Le parkour comme échappatoire
Actualisé

GazaLe parkour comme échappatoire

Deux réfugiés palestiniens parlent de ce sport qui leur a redonné espoir.

par
Catherine Cochard

Il y a dix ans, Mohammed Aljakhabir et Ahmad Matar ont vu une vidéo de parkour sur YouTube. Depuis, ils n'ont eu de cesse de prendre le terrain accidenté de Gaza pour pratiquer la discipline. D'abord un échappatoire, le sport est par la suite devenu leur passion. Réfugiés aujourd'hui en Europe, ils continuent de transmettre leur amour pour les acrobaties sur les reliefs urbains.

Ton opinion