Chemins de fer: Le parlement de Zoug prêt à avancer 400 millions de francs
Actualisé

Chemins de ferLe parlement de Zoug prêt à avancer 400 millions de francs

Le parlement du canton de Zoug a accepté jeudi de débloquer 400 millions de francs pour le préfinancement de projets ferroviaires.

L'objectif est de faire accélérer le projet de tunnel de base au Zimmerberg.

Le gouvernement est favorable au doublement de la ligne entre Zoug et Zurich. Avec le percement d'un tunnel de base au Zimmerberg, le trajet ne durerait plus que 15 minutes contre 22 actuellement. Le coût du percement est estimé à 1,1 milliard de francs.

En acceptant le préfinancement, Zoug lance un signal fort en direction de la Berne fédérale, ont déclaré à la tribune les représentants du PS et du groupe des Verts et Alternatifs. Seuls quelques UDC et PDC ont dit non.

Le préfinancement de projets ferroviaires par les cantons est toujours plus fréquent. Vaud et Genève ont par exemple signé un accord en vue du préfinancement (300 millions) de la construction d'une 3e voie entre Genève et Lausanne.

Le Grand Conseil lucernois a accepté récemment un crédit de 20 millions de francs à titre de préfinancement pour l'élaboration du projet de nouvelle gare souterraine à Lucerne. Les citoyens doivent encore se prononcer en votation populaire.

(ats)

Ton opinion