Moutier (BE): Le Parlement jurassien veut un transfert rapide
Actualisé

Moutier (BE)Le Parlement jurassien veut un transfert rapide

Les députés ont demandé mercredi aux deux gouvernements de tout mettre en oeuvre pour que le rattachement soit effectif le 1er janvier 2021.

Parlement jurassien en 2015, à Delémont.

Parlement jurassien en 2015, à Delémont.

Keystone/Stefan Meyer

La ville de Moutier (BE) doit avoir rejoint le canton du Jura le 1er janvier 2021. Le Parlement jurassien a adopté mercredi par 57 voix et une abstention une résolution demandant aux gouvernements bernois et jurassien de tout mettre en oeuvre pour respecter cette échéance.

La résolution présentée par le Parti chrétien-social indépendant (PCSI) invite les deux exécutifs cantonaux à élaborer et à rendre publique une feuille de route exhaustive concernant le transfert cantonal de la cité prévôtoise. Le document devrait être diffusé dans les prochains mois.

Conseil fédéral interpellé

Le Parlement jurassien s'adresse également au Conseil fédéral. Il lui demande de maintenir une supervision du processus de transfert. La Confédération est appelée à intervenir auprès des gouvernements cantonaux pour lever «dans les plus brefs délais» un éventuel blocage politique ou institutionnel.

«La ville de Moutier doit rejoindre rapidement sa famille jurassienne», a déclaré le président du parlement Frédéric Lovis. «La population de Moutier attend enfin de nous rejoindre». Cette résolution doit permettre de réduire la période d'incertitude, a ajouté le député PCSI.

Date du 1er janvier 2021

Le ministre Charles Juillard a réaffirmé que la date du 1er janvier 2021, fixée unilatéralement par le canton du Jura, restait un objectif des autorités. «Nous restons accrochés à cette date même si tout ne pourra pas être réglé», a ajouté le président de la délégation aux affaires jurassiennes.

Cette résolution interpartis demandant un transfert de Moutier rapide et respectueux des intérêts populaires est calquée sur celle récemment adoptée par le Conseil de Ville de Moutier par 28 voix contre 13.

Le 18 juin, la majorité des citoyens ont estimé que la place de leur ville était dans le canton du Jura. Mais le transfert reste suspendu à l'examen de neuf recours. La décision du Grand Conseil bernois d'exiger le retrait de deux articles de la Constitution jurassienne pourrait aussi ralentir le processus. (20 minutes/ats)

Ton opinion