Somalie: Le Parlement visé par une attaque au mortier à Mogadiscio
Actualisé

SomalieLe Parlement visé par une attaque au mortier à Mogadiscio

Une attaque au mortier a visé samedi le siège du Parlement somalien à Mogadiscio, manquant le bâtiment mais touchant un quartier d'habitations voisin, selon le chef de la police de la capitale somalienne.

Un témoin a rapporté avoir vu cinq civils tués, dont trois enfants, et au moins 14 autres blessés.

Une séance sur le budget avait lieu au Parlement quand le bâtiment a été visé aux environs de midi (09h GMT), selon le chef de la police de Mogadiscio Abdi Hassan Awale. «Les obus de mortier ont été tirés en direction du siège du Parlement, mais aucun ne l'a touché», a-t-il dit. «Ils ont frappé une zone résidentielle à proximité».

Un habitant, Abdirahman Hassan, a décrit une «pluie d'obus qui a commencé à s'abattre sur notre village». «L'un d'eux a touché une maison, tuant trois enfants d'une même famille», a-t-il rapporté. «A un autre endroit, deux personnes ont été tuées par les obus». Il a dit avoir compté également 14 blessés.

Jusqu'en janvier dernier, le Parlement somalien était basé à Baidoa, dans le sud-ouest du pays. Les parlementaires ont été contraints de regagner la capitale après la prise de la ville, le 26 janvier dernier, par les forces d'Al-Shabab, un groupe islamiste extrémiste. (ap)

Ton opinion