Affaire Longo: Le parquet lance une enquête préliminaire
Actualisé

Affaire LongoLe parquet lance une enquête préliminaire

La justice va enquêter sur les soupçons pesant sur le mari et entraîneur de la cycliste française Jeannie Longo.

Jeannie Longo et son époux, Patrice Ciprelli.

Jeannie Longo et son époux, Patrice Ciprelli.

La justice française a annoncé vendredi à Grenoble avoir déclenché une enquête préliminaire à la suite de soupçons d'achat d'EPO par le mari et entraîneur de la cycliste Jeannie Longo, Patrice Ciprelli.

L'enquête, ouverte mardi et confiée à la police judiciaire, vise à «vérifier les circonstances dans lesquelles ont été effectués les éventuels achats de produits dopants par son mari et ceux qui auraient pu y participer», et à «voir s'il y a eu une éventuelle importation irrégulière de produits dopants», a indiqué à l'AFP un membre du parquet de la ville, près de laquelle réside la championne de cyclisme, confirmant une information de lequipe.fr.

«Les faits de 2007 sont prescrits» depuis 2010, mais il s'agit d'enquêter sur «d'éventuels achats postérieurs à cette date», a-t-on précisé.

Patrice Ciprelli a été accusé mardi dans le journal l'Equipe par un obscur coureur américain reconverti en trafiquant d'avoir acheté de l'EPO voici quatre ans. Avec, à l'appui, fac-similés de cette transaction qui aurait eu lieu en avril 2007 et interview de ce trafiquant, Joe Papp.

M. Ciprelli, par le biais de son avocat Me Bruno Ravaz, a nié formellement les faits évoqués. (afp)

Ton opinion