Actualisé

Canular RoyalLe Parquet renonce à des poursuites

Le Parquet britannique a annoncé vendredi qu'il renonçait à engager des poursuites contre deux animateurs d'une radio australienne.

Le canular téléphonique de ces Australiens avait été suivi du suicide d'une infirmière dans un hôpital où était soignée Kate, la femme du prince William. «Après avoir examiné attentivement tous les éléments disponibles dans cette affaire, nous avons conclu qu'il n'y avait pas matière à une inculpation pour homicide involontaire», a dit un responsable du Crown Prosecution Service, Malcolm McHaffie, dans un communiqué.

L'infirmière Jacintha Saldanha, 46 ans, avait été retrouvée pendue le 7 décembre, trois jours après avoir été dupée au téléphone par les animateurs de la radio australienne 2Day FM qui s'étaient fait passer pour la reine Elizabeth II et le prince Charles afin d'avoir des nouvelles de Kate.

«Même s'il était déplacé, l'appel téléphonique se voulait inoffensif», a encore estimé le représentant du Parquet. «Les conséquences dans cette affaire ont été très tristes», a-t-il reconnu à propos du décès de l'infirmière d'origine indienne, qui était mère de deux enfants.

Législation évoquée par le Parquet

Malcolm McHaffie a dit qu'il était possible que des infractions aient été commises au regard de la législation sur la protection des données personnelles, mais qu'elles ne pouvaient pas entraîner l'extradition d'individus depuis l'Australie.

Jacintha Saldanha, infirmière à l'hôpital londonien King Edward VII, avait pris l'appel des deux animateurs le 4 décembre au petit matin, avant de leur passer une collègue du service où se trouvait Kate, hospitalisée pour de fortes nausées liées à sa grossesse. Cette collègue avait alors donné des nouvelles de la jeune femme, enfreignant les règles de confidentialité concernant les patients.

Après le décès de l'infirmière, les deux animateurs avaient présenté leurs excuses, en larmes, et ne sont pas retournés derrière le micro depuis la tragédie. Leur émission a définitivement été remplacée par un autre programme, a indiqué lundi le groupe Southern Cross Austereo, propriétaire de la radio 2Day FM. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!