Mafia: Le parrain «Ciccio Pakistan» sous les verrous
Actualisé

MafiaLe parrain «Ciccio Pakistan» sous les verrous

Le chef d'un clan de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise, soupçonné d'être impliqué dans une vendetta marquée en août 2007 par le meurtre de six personnes à Duisbourg (Allemagne), a été arrêté mercredi dans une clinique de Pavie (nord de l'Italie).

Francesco Pelle, 32 ans, surnommé «Ciccio Pakistan», est soupçonné d'être le commanditaire de l'assassinat, le jour de Noël 2006 à San Luca (Calabre, sud) de l'épouse du chef d'un clan rival, Giovanni Nirta. Trois autres personnes, dont un enfant, avaient été blessées lors de cette fusillade.Il avait perdu l'usage de ses jambes lors d'un précédent épisode de la longue guerre opposant deux clans rivaux de ce village connu pour être une place forte de la 'Ndrangheta, la plus féroce des mafias italiennes.Selon les enquêteurs, la tuerie de Duisbourg était une riposte au «massacre de Noël» à San Luca. Elle avait révélé la puissance hors d'Italie de la 'Ndrangheta, qui investit à l'étranger l'argent tiré du trafic de drogue.La nuit du 14 au 15 août 2007, les corps de six Italiens, âgés de 16 à 39 ans étaient découverts criblés de balles dans deux véhicules devant le restaurant italien «Da Bruno» à Duisbourg.Le principal suspect de cette tuerie, Giovanni Strangio, 29 ans, est toujours en cavale. Mais 58 personnes accusées d'être liées aux deux clans rivaux seront jugées en octobre et en novembre dans deux procès distincts. (afp)

Ton opinion