Le parti communiste chinois exclut 500 membres
Actualisé

Le parti communiste chinois exclut 500 membres

Les autorités centrales ont exclu 500 personnes du parti communiste pour ne pas avoir respecté la politique de l'enfant unique, a annoncé lundi l'agence de presse officielle Chine Nouvelle.

Plus de 93.000 personnes dans la province de Hubei ont violé cette politique l'année dernière, dont des centaines de hauts responsables, députés et conseillers politiques, selon Chine Nouvelle (Xinhua).

Selon l'agence, 395 contrevenants ont été renvoyés, mais on ignorait s'ils étaient compris dans les 500 membres exclus du parti communiste.

La Chine tente de sévir contre les responsables et les plus aisés qui ignorent les lois du planning familial, l'exclusion du parti constituant une sanction sévère.

Selon cette politique adoptée à la fin des années 70, la majorité des couples urbains n'ont droit qu'à un enfant et les familles en milieu rural à deux, afin de contrôler l'explosion démographique.

Avec ces 1,3 milliard d'habitants, la Chine représente 20% de la population mondiale. Le gouvernement cherche à maîtriser la progression démographique sous les 1,36 milliard d'habitants en 2010, et 1,45 milliard en 2020. AP

ljg/v0088 (ap)

Ton opinion