Dubaï - Amsterdam: Le passager lâche des pets infects, le pilote s'incline
Actualisé

Dubaï - AmsterdamLe passager lâche des pets infects, le pilote s'incline

A force d'endurer les flatulences de leur voisin, des passagers ont pété les plombs. Le pilote a fini par procéder à un atterrissage forcé à Vienne.

par
joc

Un vol de la compagnie Transavia Airlines reliant Dubaï à Amsterdam a connu une fâcheuse mésaventure, ce week-end. La cause? Les flatulences à répétition d'un passager. Deux Néerlandais assis à côté du malotru ont pourtant essayé de le raisonner, mais le voyageur n'a rien voulu savoir et a continué de lâcher des pets particulièrement malodorants.

Alerté, le personnel de bord n'a pas voulu s'en mêler. Malgré les avertissements du commandant de bord, la tension n'a cessé de grimper entre les voyageurs et une bagarre a éclaté entre les deux Néerlandais et leur voisin. Le pilote a fini par procéder à un atterrissage forcé à Vienne. Une fois l'avion posé en Autriche, la police est montée à bord et a procédé à l'arrestation de quatre personnes, dont deux soeurs, rapporte metro.co.uk.

Bannis par la compagnie

Celles-ci ont décidé de porter plainte contre la compagnie aérienne, estimant avoir été virées de l'appareil sans raison valable: «Nous n'avons rien à voir avec cet incident. Nous avons juste eu la malchance de nous trouver dans la même rangée que ces hommes. Est-ce qu'ils pensent que tous les Marocains causent des problèmes?», se demandent-elles, en référence à leurs origines.

Les quatre passagers ont été relâchés et aucune charge n'a été retenue contre eux. Ils ont cependant été bannis par Transavia Airlines. «Notre équipage doit assurer la sécurité du vol. Quand des passagers présentent des risques, ils interviennent immédiatement (...) Transavia soutient totalement le personnel de bord et les pilotes», a déclaré la compagnie.

Ton opinion