Actualisé 19.02.2012 à 15:50

PatriotismeLe passeport suisse n'est plus aussi attractif

Le nombre de naturalisations est au plus bas depuis 6 ans. Les Serbes et l'Allemand sollicitent moins souvent le document à croix blanche.

de
laf

Selon l'Office de la migration, 36'266 personnes ont obtenu la citoyenneté suisse en 2011, soit le niveau le plus bas en six ans. Le recul, de 6% en une année, s'est particulièrement fait remarquer parmi les Serbes, rapporte Der Sonntag. Bien qu'ils soient toujours les plus nombreux à obtenir le passeport à croix blanche, 4'300 l'ont acquis en 2011, contre 6'800 une année plus tôt, soit une diminution de plus d'un tiers.

Les résidents allemands sont également moins nombreux à solliciter la citoyenneté suisse. Les naturalisations sont tombées à 3500 unités. Plusieurs raisons l'expliquent. La vague de demandes amorcées en 2007 s'estompe clairement. Depuis cette période, les Allemands ont rapidement profité de pouvoir devenir suisse tout en conservant leur citoyenneté européenne. Cela avait doublé le nombre de naturalisations en 2008 et la hausse s'était encore fait remarquer en 2009. La baisse s'explique aussi par le fait que les citoyens de l'UE ont presque les mêmes droits des Suisses. Ils peuvent librement circuler et s'établir dans notre pays.

Selon une étude réalisée par l'OCDE, les obstacles pour obtenir le passeport rouge à croix blanche sont plus élevés que dans n'importe quel autre pays de l'organisation. Et les conditions devraient encore devenir plus strictes dans le futur.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!