Actualisé 02.10.2009 à 14:14

Suède

Le pasteur célébrait l'enterrement ivre

Une famille suédoise accuse un pasteur d'avoir été ivre durant un enterrement et réclame plus de 300.000 couronnes (29.300 euros) à l'Eglise de Suède en dédommagement, a-t-on appris vendredi auprès de l'église protestante du pays scandinave.

Selon la lettre de la famille à l'ex-Eglise d'Etat du pays, que l'AFP a pu consulter, le pasteur aurait également eu un comportement inapproprié en baisant la main de la fille de la personne décédée et en serrant trop affectueusement dans ses bras sa petite-fille de 20 ans.

«Tout semblait se dérouler parfaitement jusqu'à ce que ce pasteur titubant de l'Eglise de Suède fasse son entrée en marmonnant pendant 30 minutes. Personne, parmi ses servants de messe ou parmi l'assistance, n'a compris ce qu'il a dit», écrit la famille, qui indique que le prêtre sentait l'alcool.

«Maintenant, la première chose dont on se souviendra en pensant (à notre proche), c'est que le pasteur était ivre», déplore-t-elle.

Outre les 300.000 couronnes, les proches réclament le remboursement des frais d'enterrement.

L'Eglise de Suède, séparée de l'Etat seulement depuis 2000 et dont 73% des Suédois sont membres, a confirmé à l'AFP avoir reçu la plainte et qu'une enquête était en cours. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!