Le patron de Jelmoli s'en va

Actualisé

Le patron de Jelmoli s'en va

Les événements se précipitent chez Jelmoli. Harald Pinger quitte son poste de patron dès mercredi, le jour-même de l'assemblée générale ordinaire du groupe zurichois.

M. Pinger reste au conseil d'administration et continuera à soutenir la mise en oeuvre du plan stratégique, a indiqué le groupe de commerce et d'immobilier mardi dans un communiqué.

L'entreprise annonce également une assemblée générale extraordinaire agendée au quatrième trimestre. Les actionnaires voteront alors sur le plan stratégique proposé par le conseil d'administration et une majorité qualifiée sera requise.

Jelmoli prévoit de scinder le groupe en deux sociétés, l'une de commerce et l'autre d'immobilier. Mais son plan et sa manière de le mettre en oeuvre suscitent la discorde: un groupe d'actionnaires minoritaires mécontents critique vertement le conseil d'administration. Il accuse ce dernier de manquer de transparence et d'agir sans tenir compte de l'intérêt de tous les actionnaires.

Des critiques rejetées par les administrateurs avec tout autant de vigueur. Face à cette véritable bataille rangée, l'actionnaire principal Georg von Opel a fait part lundi de son inquiétude pour l'avenir de Jelmoli.

(ap)

Ton opinion