Birmanie: Le patron de l'ONU exige la libération d'Aung San Suu Kyi
Actualisé

BirmanieLe patron de l'ONU exige la libération d'Aung San Suu Kyi

Le secrétaire général des Nations unies a exigé mardi la libération de l'opposante birmane Aung San Suu Kyi, condamnée à 18 mois supplémentaires de privation de liberté.

Il se dit «profondément déçu» par sa condamnation.

Dans un communiqué, Ban Ki-moon appelle la junte militaire birmane à libérer Aung San Suu Kyi de façon «immédiate et inconditionnelle et à la considérer sans tarder comme un acteur essentiel dans le processus de dialogue et de réconciliation» nationale.

»Le secrétaire général est profondément déçu par le verdict concernant Aung San Suu Kyi (et) regrette fortement ce geste», ajoute le texte. Mme Suu Kyi, lauréate du prix Nobel de la Paix en 1991, a été condamnée mardi à 18 mois supplémentaires de résidence surveillée.

(ats)

Ton opinion