Prix des livres: Le patron de Payot dépose une plainte contre de gros éditeurs français

Publié

Prix des livresLe patron de Payot dépose une plainte contre de gros éditeurs français

Pascal Vandenberghe utilise la nouvelle loi sur les cartels pour dénoncer à la Commission de la concurrence le groupe Madrigall, qui possède Gallimard et Flammarion, pour surmajoration de leurs prix. 

Pascal Vandenberghe, directeur général de Payot, est en guerre sur ce sujet depuis des années.

Pascal Vandenberghe, directeur général de Payot, est en guerre sur ce sujet depuis des années.

TDG

Le prix des livres en Suisse est un sujet tendu depuis des années. Le directeur de Payot, Pascal Vandenberghe, vient d’ouvrir un nouveau front de bataille du côté de la Commission de la concurrence (Comco) en dénonçant le groupe Madrigall, propriétaire notamment de Gallimard et Flammarion, révèle «Le Temps». Pour le libraire, la société est responsable d’un «verrouillage du marché suisse permettant de dégager un surbénéfice»; tous pans de l’économie compris, celui-ci est estimé à 15 milliards par an. Cet effet causerait en outre un tourisme d’achat évalué à 10 milliards de francs par an. L’industrie romande du livre, elle, est dépendante à 80% des livres venus de France, la rendant très vulnérable à cet effet, argue le journal. 

De gros diffuseurs français ont déjà été condamnés par la Comco en 2013 à une amende de 16,5 millions de francs. Mais selon Pascal Vandenberghe, ils n’ont pas changé leurs pratiques d’un iota, et la nouvelle loi sur les cartels entrée en vigueur au début de l’année donne de nouveaux outils pour les condamner. 

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte e-mail, l’essentiel des infos de la journée.

(rmf)

Ton opinion

31 commentaires