Expo universelle: Le Pavillon suisse ouvre ses portes

Actualisé

Expo universelleLe Pavillon suisse ouvre ses portes

Malgré un temps gris, une ambiance bon enfant a caractérisé vendredi l'ouverture officielle du Pavillon suisse à l'Exposition universelle 2015 de Milan.

Sylvie, déguisée en «pomme» pour la Romandie, Philipp «le sel» pour les Grisons, Daniele «le café» pour le Tessin et Cristina «l'eau» pour la Suisse alémanique, guideront les visiteurs, déjà nombreux vendredi, à la découverte des quatre tours en forme de silos, remplies d'eau, de sel, de pommes séchées et de café.

Le Pavillon suisse, conçu par le groupe d'architectes Netwerch de Brugg (AG), a été baptisé «Confederatio Helvetica». Il s'étend sur une superficie de 4433 m2 et a coûté environ 40 millions de francs, dont 23,1 à la charge de la Confédération.

Un canotier de paille

«Expo 2015 offre à la Suisse l'occasion de se présenter au monde comme un pays ouvert, responsable et solidaire dans le domaine de l'alimentation. Notre pavillon se veut une plate-forme importante pour renforcer les relations bilatérales et pour rencontrer les représentants politiques de nombreux autres pays», a affirmé Dante Martinelli, commissaire général pour la Suisse à Expo Milan 2015.

Selon Nicolas Bideau, le Pavillon suisse veut séduire les visiteurs par ses spécialités culinaires, ses expositions et un riche programme d'événements qui «se fonde sur la valeur dite de la «slow education».

Le directeur de Présence suisse était coiffé d'un petit canotier de paille pour l'occasion. Ce dernier fait partie du costume officiel de l'équipe suisse et semble être typique des paysans appenzellois.

«Merci à tous les travailleurs»

«Chacun de nous, au supermarché, en ouvrant son réfrigérateur ou en remplissant son sac à ordures peut aider à affronter les défis posés par l'alimentation mondiale», a-t-il poursuivi.

Et Nicolas Bideau de remercier en ce 1e mai tous les travailleurs qui ont participé à la réalisation du pavillon, soit «les diplomates, mes équipes de Milan et Rome», les architectes, les maçons, les menuisiers et tous les sponsors. «Nous avons réussi dans notre entreprise» s'est-il exclamé.

L'ouverture officielle s'est conclue sur une intervention de Giancarlo Keller, ambassadeur de Suisse à Rome. Il a rappelé que le Pavillon suisse «est le résultat d'une intense collaboration entre les secteurs public et privé. Il met en lumière les capacités innovatrices de la Suisse en matière agro-alimentaire.»

Pas de conseiller fédéral

Aucun conseiller d'Etat des quatre cantons dits du Gothard, soit le Valais, le Tessin, Uri et les Grisons ni aucun représentant du Conseil fédéral n'étaient présents. «Ils participeront à la journée suisse du 18 mai», a indiqué Nicolas Bideau à l'ats.

Expo 2015 se tient à Rho aux portes de la métropole lombarde jusqu'au 31 octobre, soit 184 jours d'exposition. Environ 20 millions de visiteurs provenant du monde entier y sont attendus.

Malgré les scandales liés à la mainmise de la mafia et de la camorra sur les mises en concours et les retards accumulés, tout était prêt le premier jour de la manifestation. Le savoir-faire et la capacité des organisateurs italiens à rebondir ont été payants.

L'Exposition universelle de Milan en images (ats)

Ton opinion