Votations: Le PCS pour la dépénalisation du chanvre
Actualisé

VotationsLe PCS pour la dépénalisation du chanvre

Le Parti chrétien-social (PCS) recommande de glisser trois oui et deux non dans les urnes lors des votations du 30 novembre prochain, selon les mots d'ordre adoptés samedi à Delémont par les délégués.

Le PCS soutient l'initiative prônant la dépénalisation du cannabis «pour une politique raisonnable en matière de chanvre protégeant efficacement la jeunesse» et la révision de la loi fédérale sur les stupéfiants. Il dit également oui à l'initiative des syndicats «pour un âge de l'AVS flexible».

Le parti rejette en revanche l'initiative de l'association «Marche blanche» pour l'imprescriptibilité des actes de pornographie enfantine, ainsi que l'initiative visant à limiter le droit de recours des organisations, lancée par la section zurichoise du PRD.

A noter que le oui pour la dépénalisation du chanvre n'a été adopté qu'à une «petite majorité». L'initiative de la Marche Blanche a également suscité une discussion nourrie. Les difficultés d'application des dispositions prévues ont fait pencher la balance vers le non. (ap)

Ton opinion