Actualisé 11.11.2019 à 16:33

Canton de Fribourg

Les résultats des élections sont validés

La chancelière de l'Etat de Fribourg, Danielle Gagnaux-Morel, a refusé un recomptage des voix comme souhaité par le PDC, car la loi fribourgeoise ne le prévoit pas.

Le PDC sortant Beat Vonlanthen a été battu avec 158 voix d'écart dans la course aux États.

Le PDC sortant Beat Vonlanthen a été battu avec 158 voix d'écart dans la course aux États.

Le canton de Fribourg a validé définitivement lundi les résultats du second tour des élections au Conseil des Etats. Le socialiste sortant Christian Levrat est arrivé en tête devant la PLR Johanna Gapany, qui éjecte le PDC Beat Vonlanthen.

«Les résultats ont été contrôlés, corrigés et validés», a indiqué la chancelière de l'Etat de Fribourg, Danielle Gagnaux-Morel, lors d'une conférence de presse lundi à Fribourg. Celle-ci intervient au lendemain du 2e tour de l'élection au Conseil des Etats, qui a connu un problème informatique retardant de plusieurs heures l'annonce des résultats.

Le président du PS a récolté 38'372 suffrages et Mme Gapany 31'129. Elle devance M. Vonlanthen de 138 voix. La différence de 20 voix par rapport aux résultats annoncés dimanche soir provient de deux liasses de bulletins, qui n'avaient pas été pris en compte à Morat.

L'erreur a été découverte au cours du comptage manuel, ordonné après la panne informatique, a-t-elle expliqué. Le taux de participation demeure inchangé à 37,1%.

«Aucun recomptage ne sera fait», a précisé la chancelière, la loi fribourgeoise ne le prévoyant pas. Les résultats sont «définitifs» et seront publiés dans la Feuille officielle vendredi. Le PDC, qui demandait un nouveau comptage des suffrages a été prévenu, a-t-elle ajouté. Des représentants du parti du centre-droit ont reçu des explications liées au problème informatique rencontré.

Celui-ci est «un effet collatéral entre la tenue des élections communales sans dépôt de listes et les élections fédérales», selon Mme Gagnaux-Morel. Il ne concernait pas le comptage des suffrages, mais la transmission des résultats, a-t-elle poursuivi. C'est la première fois en 30 scrutins qu'un incident est enregistré. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!