Actualisé 26.06.2008 à 11:14

Le PDC genevois rejette toute alliance avec l'UDC

Le PDC genevois rejette catégoriquement toute idée d'alliance électorale avec l'UDC.

Le parti centriste a réaffirmé cette position lors d'une assemblée générale mercredi soir. Il menace même de quitter l'Entente si l'un de ses membres s'alliait avec l'UDC.

Les 102 délégués présents ont voté à l'unanimité le refus d'une alliance avec le parti blochérien, indique le PDC jeudi dans un communiqué. Par 83 «oui», un «non» et 11 abstentions, ils ont accepté l'idée de sortir de l'Entente si l'un des deux autres partis membres (PRD et Parti libéral) choisissait de s'entendre avec l'UDC.

Les démocrates-chrétiens annoncent ainsi la couleur, plus d'une année à l'avance, pour les élections au Grand Conseil d'automne 2009. «Ce vote historique permet de positionner le PDC clairement par rapport à ses partenaires de l'Entente», écrit le PDC, qui estime ainsi «affirmer son identité de parti du centre».

Lors de la même assemblée, le parti a présenté sa liste de candidats pour l'élection de l'Assemblée constituante. Elle comprend 24 personnes, dont neuf femmes. La liste est emmenée par l'ancien directeur de l'Office fédéral de l'environnement Philippe Roch et par l'ancien ambassadeur Raymond Loretan. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!