Actualisé 26.02.2014 à 09:54

Le PDC sniffeur s'est fait balancer par un mari cocu

Le député PDC lui avait piqué sa femme il y a trois semaines. En possession de la vidéo, il l'a transmise plus loin.

«Je ne sais même pas où est ma femme. J'espère qu'elle comprend désormais avec quel personnage elle s'est acoquinée.» Ce mari aculé a voulu témoigner hier. Il y a trois semaines sa femme l'a quittée pour X. B.. Dans la tourmente, il rencontre l'ex-maîtresse larguée par l'élu, elle aussi déçue, qui lui transmet la vidéo montrant ce dernier nu en train de sniffer de la coke.

«Très triste, Il m'a contacté pour voir si je pouvais faire quelque chose pour lui,» explique Michel Carron, qui nous a proposé de rendre public cette vidéo. Au côté du militant-citoyen Michel Carron, le mari cocu et défait ajoute: «le reste de ce que je pense et de ce que je sais sur X. B., je le dirai à la justice.»

Pendant notre conversation le mari a encore tenu à préciser qu'il n'avait rien à voir avec les maîtres-chanteurs de X. B.. Hier la police a annoncé avoir arrêté deux personnes dans cette affaire. La police n'a pas tenu à confirmer si l'ex-maîtresse du député, qui a filmé la scène, figurait parmi eux. Jean-Marie Bornet, de la police cantonale, a indiqué qu'il y avait deux enquêtes. L'une contre les maîtres-chanteurs, l'autre contre X. B. pour consommation de stupéfiants. Nous n'avons pas pu obtenir hier la réaction de l'élu de de Leytron.

N. Luginbuhl/ S. Jost

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!