BIENNE: Le «Pékin Express» romand séduit jusqu'aux Etats-Unis
Actualisé

BIENNELe «Pékin Express» romand séduit jusqu'aux Etats-Unis

Trois étudiants organisent The Trip, une aventure qui ressemble fort à «Pékin Express». Et attire des candidats du monde entier.

par
Jacqueline Favez

Sillonner l'Europe pendant neuf jours avec 10 euros en poche: c'est le défi que s'apprêtent à relever une quarantaine de candidats, dont la moitié sont des filles. Si l'idée ressemble beaucoup aux émissions de télé «Pékin Express» ou «72 heures pour gagner», elle est pourtant le fait de trois étudiants romands. «Nous sommes des habitués de ce genre de voyages un peu fous, raconte Nino Catalanotto. Il y a deux ans, nous avons déjà organisé un jeu de ce style pour nos potes. Cette fois-ci, nous avons décidé d'élargir un peu l'audience.»

La promo de ce jeu, baptisé The Trip, a été relayée sur Facebook et sur des sites internet d'autostoppeurs. «Nous pensions qu'il n'y aurait que nos amis. Mais en fait les gens viennent d'un peu partout!» Etats-Unis, Lituanie, Slovaquie, Pays-Bas ou Israël: les candidats n'ont eu peur ni de l'éloignement ni de la barrière des langues.

Tout au long de leur périple, ils devront s'acquitter de «missions» plus ou moins farfelues qui leur permettront d'engranger des points. Pour l'heure, les candidats savent juste qu'ils partiront de Bienne le 26 juin. Ils ne découvriront qu'en cours de route leur destination finale et les missions à accomplir.

Pour ceux que l'aventure tenterait, il reste encore des places libres...

Solidaire des humanitaires

«Quand on part neuf jours avec seulement 10 euros, on profite beaucoup de la générosité des gens. Notre but était que ce jeu permette aussi de rendre un peu de ce qui va être offert.» Pour Nino Catalanotto, associer The Trip à un projet humanitaire semble aller de soi. Les candidats ont donc cherché à se faire sponsoriser (kilomètres parcourus, points gagnés, etc.) Ceux qui récolteront la plus grosse somme seront récompensés par un bonus de points au classement. Et l’argent réuni servira à soutenir un projet de l’œuvre d’entraide Caritas au Soudan.

Ton opinion