Tour de France: Le peloton évite la catastrophe de justesse
Actualisé

Tour de FranceLe peloton évite la catastrophe de justesse

La frayeur de la deuxième étape de la Grande Boucle est venue d'un chien qui a échappé à la vigilance de son maître. Il s'en sera fallu de peu pour qu'il provoque une chute colossale.

par
mpe

Lors du Tour de 2007, deux coureurs avaient été moins chanceux...

Burghardt percute un chien

... Tout comme Casar

Ton opinion