Actualisé 19.04.2007 à 09:04

Le Pen appelle les juifs à voter pour lui

Jean-Marie Le Pen a appelé jeudi les juifs français à voter pour lui à la présidentielle, dans un entretien au quotidien israélien «Maariv».

Il n'est toutefois pas revenu sur ses déclarations sur les chambres à gaz qui avaient suscité une vive polémique en 1987.

«Les juifs qui sont français et liés à la France, et dont les intérêts sont ceux de la France doivent voter en bloc pour moi», a déclaré le candidat du Front national. «J'ai des amis juifs et j'ai des juifs dans mon parti», a-t-il ajouté, tout en estimant qu'il n'y a «pas de vote juif» et que «les juifs sont divisés en France selon leur statut social».

Le dirigeant d'extrême-droite n'est toutefois pas revenu sur ses déclarations qui avaient suscité une vive polémique en 1987 lorsqu'il avait qualifié l'existence des chambres à gaz de «point de détail de l'histoire de la Seconde guerre mondiale».

«Je n'ai pas nié la Shoah. Je n'ai fait que dire tout simplement que les chambres à gaz ne constituent qu'un détail dans l'histoire de la deuxième guerre mondiale. Ce n'est pas quelque chose qui aurait dû provoquer la colère», a redit M. Le Pen au Maariv.

«Le fait est que des juifs ont voté pour moi en 2002. Ils sentent sans doute mieux que moi les dangers qui pèsent sur notre pays à cause de la situation de la sécurité», a-t-il ajouté.

Selon lui, Nicolas Sarkozy «est la cible de la même diabolisation que moi parce qu'il a parlé de racaille de la même façon que j'ai parlé de détail». Il faisait allusion aux propos tenus par le candidat de l'UMP lorsqu'il était ministre de l'intérieur à la suite d'émeutes dans les banlieues.

«Sarkozy est toujours en faveur des organisations juives et d'Israël. Il est pro-américain, très pro-américain, mais tous les juifs ne sont pas pour lui. Il a également permis l'immigration de centaines de milliers de personnes venant d'Afrique et d'Afrique musulmane», a conclu M. Le Pen. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!