Actualisé 24.03.2019 à 11:29

FootballLe penalty chambreur de Martinez face à l'Argentine

L'international vénézuélien a transformé un penalty après une course pour le moins peu orthodoxe. Mais regardez plutôt comment il s'y est pris.

von
Sport-Center
La course d'élan très particulière de Josef Martinez lui a permis de prendre le gardien Armani à contre-pied.

La course d'élan très particulière de Josef Martinez lui a permis de prendre le gardien Armani à contre-pied.

Reuters

Vendredi soir à Madrid, le match amical Argentine – Venezuela devait être dominé par le retour de Lionel Messi en sélection, après quelque neuf mois d'absence. Mais la soirée a viré au cauchemar pour le Quintuple Ballon d'Or. Car non seulement l'Albiceleste s'est inclinée 3-1 contre une formation sud-américaine beaucoup moins bien classée qu'elle (le Venezuela occupe le 32 rang dans la hiérarchie établie par la FIFA) mais Messi a aussi été gêné par le réveil de douleurs pubiennes qui l'ont du reste obligé à déclarer forfait pour le match amical que l'Argentine doit disputer mardi contre le Maroc à Tanger.

Le match a aussi été marqué par le penalty réussi de Josef Martinez. Ou plutôt, par la course d'élan très particulière du joueur d'Atlanta United (MLS américaine), freinant son action pour s'autoriser un saut de cabri du plus bel effet. Ce qui est sûr, c'est que cela a réussi à tromper le portier argentin pour une méthode peu orthodoxe que le joueur avait déjà parfois utilisé en championnat. De là à «breveter» sa course d'élan

Sur la pelouse de l'Atlético Madrid, Josef Martinez a frappé à la 75e minute, permettant à son équipe de reprendre deux buts d'avance. Le Venezuela avait auparavant marqué par Rondon (6e) et Murillo (44e), l'Argentine revenant au score peu avant l'heure de jeu grâce à Lautaro Martinez (59e). C'était avant le penalty très chambreur d'un autre Martinez...

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!