Adoption: Le père de Mercy offre un "droit de visite" à Madonna

Actualisé

AdoptionLe père de Mercy offre un "droit de visite" à Madonna

Alors que la star est rentrée chez elle, dimanche, à la suite du refus de l'adoption de la petite Mercy, le père de cette dernière se manifeste.

par
Pascal Pellegrino

«Mercy est ma fille, et je veux qu'elle vive avec moi!» affirme James Kambewa. Ce dernier a certifié au Sunday Mirror qu'il est le papa de la petite Mercy, dont l'adoption a été refusée vendredi par la justice à Madonna.

La fillette de 3 ans était annoncée comme orpheline de père. Pour prouver le contraire, Kambewa veut qu'on réalise un test ADN. Il explique qu'il avait 21 ans quand la mère de Mercy (âgée alors de 15 ans) est tombée enceinte. Il a pris peur et il a fui, ce qu'il regrette. Il dit aussi qu'on lui avait déclaré que l'enfant et sa mère étaient morts lors de l'accouchement. «De découvrir que ma fille est vivante est un miracle, lance James. Je prouverai ma paternité et je m'occuperai de ma fille au Malawi. Cela dit, Madonna, sera la bienvenue si elle veut rendre visite à Mercy.»

De son côté, la star a quitté le Malawi dimanche à bord de son avion privé, à destination de Londres. Son avocat a déjà fait savoir qu'il comptait faire appel à la suite du refus de l'adoption, au motif que Madonna n'avait pas vécu dans le pays au moins un an et demi, comme le requiert la loi.

Ton opinion