Vaud: Le père incestueux n'ira pas au Tribunal fédéral
Actualisé

VaudLe père incestueux n'ira pas au Tribunal fédéral

L'homme qui avait abusé de plusieurs de ses enfants ne conteste pas la peine de 18 ans de prison prononcée par la justice vaudoise.

par
gma
Le père incestueux à son arrivée au tribunal, jeudi 29 mars 2018.

Le père incestueux à son arrivée au tribunal, jeudi 29 mars 2018.

Evelyne Emeri

Le père de huit enfants condamné le 29 mars dernier à 18 ans de prison ferme pour inceste, viol, contrainte sexuelle, actes d'ordre sexuel, pornographie, lésions corporelles, mise en danger de la vie d'autrui, menaces et violation du devoir d'assistance ne recourra pas au Tribunal fédéral, révèle jeudi lematin.ch .

Changement d'attitude

Lors de son procès en appel en octobre, il était apparu méconnaissable devant la cour, rasé de près, cheveux coupés, amaigri, vêtu correctement. Il avait aussi adopté une nouvelle posture. «Je ne conteste plus. J'admets tout. J'en ai marre finalement de tout ça. Je n'ai plus envie de me battre, plus envie de vivre. Mes enfants ont dit la vérité», avait-il déclaré, rappelle le média en ligne. Il avait alors remercié sa fille aînée d'avoir eu le courage de le dénoncer. Face à ces nouveaux considérants, la défense a donc renoncé à recourir auprès du Tribunal fédéral.

Ton opinion