L'hôpital utilisait l'eau des toilettes depuis 30 ans

Publié

JaponLe personnel et les patients d’un hôpital ont bu l’eau des WC pendant trente ans

L’Hôpital universitaire d’Osaka s’est rendu compte qu’environ 120 conduites d’eau étaient défectueuses depuis la construction de l’établissement, en 1993.

Une désagréable découverte a été faite à la fin du mois dernier à l’Hôpital universitaire d’Osaka, à Suita. Le 20 octobre, l’établissement a annoncé s’être rendu compte que certaines conduites d’eau avaient été, par erreur, raccordées aux toilettes. En y regardant de plus près, des spécialistes ont établi qu’environ 120 conduites d’eau étaient défectueuses et que le problème datait de l’ouverture de l’hôpital, c’est-à-dire en 1993.

En clair, le personnel et les patients de l’établissement ont bu, se sont lavés les mains et se sont gargarisés avec de l’eau prévue pour les toilettes pendant près de trente ans. Selon News 18, l’hôpital vérifie la couleur, l’odeur et le goût de l’eau au moins une fois par semaine. Or aucun problème n’a jamais été signalé depuis le début des prélèvements, en 2014. Ce n’est que lorsque la direction de l’hôpital a donné son feu vert à la construction d’une nouvelle station de traitement que le pot aux roses a été découvert.

Les responsables de l’hôpital ont déclaré qu’ils étaient en train d’enquêter sur cette affaire et que, bien que la qualité de l’eau soit soumise à une vérification, aucun risque sanitaire n’avait été confirmé. La tuyauterie va faire l’objet d’une révision et l’erreur sera rectifiée. Lors d’une conférence de presse, le vice-président de l’hôpital, Kazuhiko Nakatani, a présenté ses excuses.

(joc)

Ton opinion