Actualisé 14.01.2016 à 12:08

France

Le petit Aylan «tripote des fesses»: «Charlie» choque

Le journal satirique a encore scandalisé de nombreux lecteurs en imaginant ce que serait devenu le petit Syrien, mort cet été sur une plage turque, s'il avait survécu.

de
joc
Le dessin de Riss a offensé de nombreux lecteurs.

Le dessin de Riss a offensé de nombreux lecteurs.

photo: Kein Anbieter/Twitter

Dans son édition de mercredi, «Charlie Hebdo» a publié un dessin de Riss faisant écho aux récentes agressions sexuelles survenues à Cologne. Dans la rubrique «La France c'est pas c'qu'on dit», le dessinateur a imaginé ce qu'il serait advenu du petit Aylan s'il avait survécu. Il l'a représenté en train de courir après des jeunes femmes, devenu «tripoteur de fesses en Allemagne».

Pour rappel, Aylan, petit Syrien de 3 ans dont le vrai nom était Alan Kurdi, a perdu la vie cet été dans le naufrage de son bateau. La photo de son corps échoué sur une plage turque avait fait le tour du monde. Le dessin de Riss a provoqué une vague d'indignation sur les réseaux sociaux, comme le relève BuzzFeed. Certains dénoncent le mauvais goût du dessinateur, d'autres l'accusent de racisme.

En septembre dernier, un dessin de Riss traitant du drame du petit Aylan avait déjà suscité la polémique.

Depuis les attentats de janvier 2015, «Charlie Hebdo» a acquis un lectorat plus large, et peut-être moins habitué à l'humour noir et grinçant qui fait la marque de fabrique du journal. Certains internautes ont d'ailleurs pris la défense de Riss.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!