Etats-Unis: Le pétrole finit en chute de près de 9%
Actualisé

Etats-UnisLe pétrole finit en chute de près de 9%

Le pétrole a perdu près de 9% de sa valeur lundi à New York, entraîné par la chute des marchés boursiers.

Et ce alors que la demande reste faible dans le monde et les stocks très élevés aux Etats-Unis.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» pour livraison en mai a terminé à 45,88 dollars, en baisse de 4,45 dollars par rapport à son cours de clôture de vendredi (-8,84%). Durant les échanges, il a touché 45,50 dollars, un plus bas depuis un mois.

Les opérateurs s'étaient appuyés depuis début mars sur le spectaculaire rebond des indices boursiers, baromètres des espoirs de reprise économique, pour faire remonter le baril autour des 50 dollars.

Selon Antoine Halff, le brut a pâti également de la forte hausse du dollar face à la plupart des devises, qui rendait l'or noir moins attractif pour les investisseurs munis d'autres devises. La devise américaine cotait environ 1,29 dollar pour un euro, au plus haut depuis un mois.

La chute des cours a été d'autant plus brutale que les stocks de brut se situent à des niveaux plus vus depuis 19 ans aux Etats-Unis. Les investisseurs détenteurs d'un contrat pour livraison en mai à New York sont poussés à proposer un prix bas s'ils veulent le céder, à la veille de son dernier jour de cotation.

(ats)

Ton opinion