Actualisé 29.08.2011 à 15:34

MarchésLe pétrole ouvre en nette hausse à New York

Les prix du pétrole montaient nettement lundi à l'ouverture à New York, les marché se montrant plus confiants envers l'économie américaine.

Vers 13H10 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light swet crude» pour livraison en octobre s'échangeait à 87,15 dollars, en hausse de 1,78 dollar par rapport à vendredi.

«Les marchés boursiers ont rebondi la semaine dernière, la situation semble se stabiliser pour l'instant. Une certaine confiance revient sur les marchés et les investisseurs reviennent vers les actifs les plus risqués», comme le brut, a expliqué Tom Bentz, de BNP Paribas.

Les cours ont bondi de 3,8% la semaine dernière, effaçant leur chute de la semaine précédente sur fond d'accalmie des marchés boursiers.

Consommation meilleure que prévu

Lundi, les chiffres de consommation des ménages aux Etats-Unis, sont ressortis meilleurs que prévu, avec une hausse de 0,8% en juillet.

«Cela soutient aussi le marché, mais le volume d'échanges est faible», a relevé M. Bentz.

Vendredi, le président de la banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke avait déjà rassuré les marchés, même s'il n'a pas évoqué des mesures concrètes de relance de l'économie.

Il s'est dit confiant sur la solidité de la croissance aux Etats-Unis et assuré que l'institution ferait tout son possible pour soutenir l'économie si besoin, avec une réunion de politique monétaire prolongée à deux jours en septembre.

Impact faible d'Irène

Concernant l'ouragan Irène, qui a été rétrogradé dimanche au rang de tempête tropicale alors qu'il approchait de la région de New York, son effet sur le marché pétrolier «a été faible, car il n'y a pas de pétrole produit dans les régions touchées, et il n'y a pas eu de perturbations importantes dans les approvisionnements», ont expliqué les analystes de Commerzbank. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!