Actualisé

Le pétrole plonge, pas épargné par la tempête financière

Londres - Les cours du brut ont plongé jeudi, victimes de liquidations semblables à celles des autres marchés financiers en pleine débâcle, et alors que les craintes liées aux dégâts potentiels de l'ouragan Dean et de la tempête Erin sur la côte américaine se sont dissipées.

Vers 18h00 sur l'Intercontinental Exchange de Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre (dernier jour d'échanges pour ce contrat) lâchait 2,40 dollars à 69,56 dollars, une baisse de 3,35%.

A la même heure, le baril de «light sweet crude» pour la même échéance reculait de 2,75 dollars à 70,58 dollars sur le New York Mercantile Exchange, soit une baisse de 3,75%.

«Les valeurs financières ont chuté sur les bourses mondiales, et les matières premières et autres actions ont suivi la tendance», ont expliqué les analystes.

SDA/ATS

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!