Actualisé 18.01.2007 à 21:50

Le pétrole sous le seuil symbolique de 50 dollars à New York

Le pétrole a fait jeudi une incursion sous le seuil symbolique de 50 dollars le baril pour la première fois depuis mai 2005.

Il a réagi à la forte et surprenante hausse des stocks de brut américains.

Vers 19h15 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» pour livraison en février est tombé à 49,90 dollars, son plus bas niveau depuis mai 2005. Les cours ont clôturé en baisse de 1,76 dollar, à 50,48 dollars le baril.

A Londres, sur l'IntercontinentalExchange (ICE), le baril de Brent de la mer du Nord a perdu 1,03 dollar à 51,75 dollars sur l'échéance de mars, après un plus bas niveau à 50,91 dollars en séance.

Les cours ont réagi à la publication de stocks de brut américains nettement supérieurs aux prévisions, après un début d'hiver exceptionnellement doux.

Selon le département américain de l'Energie (DoE), les réserves de brut ont progressé de 6,8 millions de barils pour atteindre 321,5 millions de barils la semaine dernière, une hausse très supérieure aux attentes des analystes, qui tablaient sur une progression de 100 000 barils seulement. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!