Actualisé

PortugalLe pétrolier échoué a été remis à flot, sans pollution

Les opérations pour secourir le Tokyo Spirit avaient souffert du mauvais temps, samedi. Mais elles ont finalement abouti dimanche.

Le navire a pu être remorqué en direction du port de Setubal.

Le navire a pu être remorqué en direction du port de Setubal.

Un pétrolier battant pavillon des Bahamas s'était échoué samedi dans la baie de Cascais, sur la côte ouest du Portugal, avec 22 marins à bord. Il a pu être remis à flot dimanche, sans risque de pollution, a annoncé la marine portugaise.

Alors que le mauvais temps et une forte houle avaient retardé les opérations de secours, le Tokyo Spirit a pu être remorqué en fin d'après-midi en direction du port de Setubal, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Lisbonne. «L'opération a été conclue avec succès, sans endommager le bateau», a précisé le capitaine du port de Cascais, Mario Fonte Domingues.

Le navire de 274 m de long, dont les citernes étaient vides, s'était échoué à moins d'un kilomètre du rivage, alors qu'il se dirigeait vers le port de Lisbonne, pour des raisons de maintenance.

Selon un porte-parole de la marine, l'équipage a préféré rester à bord pour aider à remettre le pétrolier à flot. Sept remorqueurs, la Force aérienne portugaise ainsi que les polices maritimes de Cascais et de Lisbonne ont participé aux opérations de secours. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!