États-Unis: Le photographe du mariage se fait braquer en plein shooting

Publié

États-UnisLe photographe du mariage se fait braquer en plein shooting

De jeunes mariés étaient en train de prendre la pose après leur union quand deux individus armés et masqués sont passés à l’action, mercredi dernier à San Francisco.

par
Joëlle Mermoud

On n’oublie jamais le jour de son mariage, mais pas sûr que les protagonistes de cette histoire en garderont un souvenir particulièrement lumineux. Après leur union civile à la mairie de San Francisco (Californie), de jeunes mariés avaient prévu de se faire prendre en photo au célèbre Palace of Fine Arts de la ville. Alors que les tourtereaux étaient en train de prendre la pose devant le photographe et des dizaines d’invités, deux individus armés et masqués ont fait irruption.

Comme le montre une vidéo tournée par un témoin, les deux hommes ont braqué leur arme sur le photographe, lui ordonnant de leur remettre son coûteux matériel. Devant son refus, les deux malfrats se sont mis à le frapper avec leurs armes. Sur les images, on peut voir le jeune marié, tout de blanc vêtu, lever les mains en l’air et supplier les braqueurs de ne pas ouvrir le feu. Son épouse, elle, semble bouleversée. Après avoir forcé le photographe à se mettre au sol, les deux voleurs ont fini par s’enfuir les mains vides, avant de sauter dans un véhicule blanc.

Jeune père, le photographe admet n’avoir pas mesuré les risques qu’il prenait en s’opposant à ses agresseurs. «J’ai juste paniqué. J’essayais de protéger les souvenirs de mes clients. La mariée a pleuré tout du long», confie-t-il à KGO-TV. Le Texan l’assure: il ne fera plus jamais de shooting au Palace of Fine Arts, un lieu où ce genre d’incidents survient régulièrement. Des panneaux avertissent d’ailleurs des risques de vols et conseillent aux visiteurs de ne laisser aucune valeur dans les voitures.

Ton opinion