Actualisé 30.05.2009 à 09:42

Emploi«Le pic du chômage sera atteint fin 2010»

Le taux de chômage grimpera cet automne, moment où la récession affectera l'économie domestique après avoir touché déjà l'industrie et le tourisme.

Il atteindra un pic fin 2010 et diminuera dès l'année suivante, selon les prévisions du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

En conséquence, l'assurance chômage verra sa dette fortement aggravée. Celle-ci «dépassera les 10 milliards de francs d'ici à la fin de la crise, contre 4,1 milliards à la fin 2008», a précisé Serge Gaillard, chef de la Division marché du travail au SECO, dans une interview accordée samedi au quotidien «Le Temps».

Pas de quoi s'alarmer, selon Serge Gaillard. Reste qu'»il est (...) fâcheux que nous soyons entrés en récession avec une dette que nous n'avions pas réussi à effacer pendant les années de boom. Cela montre que nos estimations concernant le chômage moyen sur dix ans ont été trop optimistes», a-t-il concédé.

Le représentant du SECO soutient ainsi la révision de la loi sur l'assurance chômage (LACI) proposée par le Conseil fédéral. Cela, de manière rapide afin « (...) de diminuer les versements de l'assurance chômage de l'ordre de 550 millions de francs par année, sur la base d'un chômage moyen de 3,2%».

Le budget des Offices régionaux de placement (ORP) grimpera à 490 millions de francs cette année, contre 380 millions en 2008, a indiqué Serge Gaillard. Avant d'ajouter que les mesures actives qui coexistent à côté de ce budget, telles que cours de perfectionnement ou semestres de motivation, coûteront 460 millions en 2009 et 700 millions l'an prochain.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!